Du fait de la progression naturelle de la maladie de Parkinson, une thérapie prolongée et à basse fréquence (une fois par semaine) est déconseillée. Le rôle de l’orthophonie, quand l’élocution devient difficile à comprendre, a été scientifiquement prouvé comme importante. Dans certains cas, il peut être approprié de suivre une thérapie à courte terme et à haute fréquence (3 à 4 fois par semaine) pour traiter des problèmes spécifiques.

 

Read more Parkinson's Myths here!